Ceux Qui Bravent les Aigles

Il s'agit d'un forum de reconstituteurs qui représentent des soldats des Puissances Coalisées contre l'empire napoléonien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Boissière Ecole 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eugene
3rd East Kent Buffs
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 35
Localisation : Farbland entre une glacière est un camping car
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: La Boissière Ecole 2008   Mer 17 Sep - 18:07

Meme pas un topic sur ce bivouac. On a déjà tout dit ailleurs:
http://histoirevivante.forumculture.net/rapport-de-campagne-f6/la-boissiere-2008-le-retour-t516.htm

Voici donc mon rapport rapide.

Le pioneer Dylan Mc Camley arrive sur les lieux du camp, enfin, sa première pensée est qu'il n'aurait jamais du quitter Paris pour se retrouver dnas ce vilain bois où trône un cabanon à moitié brulé , son humeur est encore plus terne que d'habitude à cette vision.
"Another bloody shit site" se dit il à voie haute.

L'ensign Kontos et le grenadier de Nassau Vinzent le dépassent et s'affaire à installer la tente. Le private Marc fauche les herbes dnas un coin .

Pour faire bonne impression le pioneer prend son bill hook et se taille un chemin entre le lieu de fauchage et la tente de l'état major. A peine a til dégagé cette voie sur 3 mètres que les troupes néerlandaises du 7e Linie ont déjà commencé la construction du campement.

Ces troupes formées de jeunes recrues et de cadres vétérans sont très aptes à la construction d'abris... mesure inutiles pour le pioneer qui songe déjà à dormir dnas sa tente.

Mais l'ensign Kontos exige un feu. Après moultes cartouches brûlées et briquets battus, un hollandais vient apporte rle miracle du feu à la petite escouade des survivants de la 7e compagnie des Buffs, décimée à la bataille du Quesnoy en juillet.

"Right now lets eat and sleep". Le pioneer mitonne une bonne petite soupe à l'oignon et au fromage , avale tout ça, aide son grec d'officier lors d ela réunion d'état major puis file sous son matchcoat pour profiter d'un repos bien mérité.

Day 1
Morning.

Réveillé par un ecossais venant faire son rapport sur une mission avortée , le pioneer sort de la tente pour profiter de la chaleur du feu rallumé par le même écossais. Il saluele capitaine Hollandais et file répondre aux appels de dame nature.
A son retour il trouve son cher officier dans son Matchcoat,
"So much for warmth..." grogne t il avant de s'assoir à la table pour finir sa mission de la veille de préparation des munitions.

Son petit déjeuner est quasi inexistant. Pendant que le grenadier et l'ensign sirote leur café, lui dn'appreciant plus ce breuvage depuis sa blessure au ventre de juin, dot se satisfaire de maigres abricots secs qu'il avait acheté au marché de Paris. Il les partage avec son exigeant officier et le glouton grenadier. Son humeur ne s'en arrange pas... la journée ne peut pas plus mal commencer.

Quand le convoi se met finalement en marche le brave pioneer est équipé de la tête au pied, il rend grâce à Dieu pour le chariot devant lui et se déleste de son havresac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/barrouxgarnison/
eugene
3rd East Kent Buffs
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 35
Localisation : Farbland entre une glacière est un camping car
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   Mer 17 Sep - 19:24

Tout est tranquille , la marche couverte par le 95th est polutôt agréable jusqu'à se quen rase campagne les Français attaquent .

Un hussard vient se faire soigner, L'ensign Kontos panse ses blessures, tous sotn admiratifs de son savoir faire, mais le pioneer panique en ne trouvant pas els remèdes dnas le sac d'urgence. Ce sac est rempli d'objets plus ou moiins inutiles et l'essentiel et caché sous un amas de papiers, pommes et detritus en toujours, il maudit l'ensign , et finitpar lui remettre son precieux sac.
A peine els pansements sont faits que l'on voit briller els cuirasses des Français. L epioneer suit son instinct et se cache derrière un arbre.

L'ensign voulant sans doute obtenir une promotion rapide rallie , deux trois désespérés et défend le cchariot à la pointe de l'épée. Un cuirassier va le mettre à mal quand le pioneer arrive à temps pour le piquer à l'arrière train de sa baionette. Il n'attends pas de remerciement pour ce geste héroïque et défend le chariot aux cotés du détachement.
Quand le combat est terminé peu de pertes sont subies et les Français ont déguerpis trop tôt car un détachement de chasseur se retrouve arrivé après la batille et doit rebrousser chemin devant les cris moqueurs de la joyeuse troupe.

Le glorieux pioneer sera à nouveau appelé en avant dans la suiye de la marche... à plusieurs reprises, abattant des arbres, parfois inutilement, jamais il ne se plaindra, toujours menant les groupes de travailleurs, distribuant le matériel récupérant les outils plus ou moins en bon état et soulevant le poid d'un chariot tout seul (enfin pas tout à fait...)
Le soir après une dure ascension de 20 mètre d'une sablière abandonnée, il s'endormira heureux de son travail mais toujours aussi grincheux, se demandant quand il trouverait un peu de repos...

Le lendemain sera nettement moins actif et digne d'être rapporté.


récit à lire au 4e degrès.......


Dernière édition par eugene le Jeu 18 Sep - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/barrouxgarnison/
gregoire
3rd East Kent Buffs
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   Jeu 18 Sep - 9:23

resume de la cavalerie lourde francaise

samedi reveil 7h
soin au chevaux 7h15 - 8h
Cavalier pret 9h (on avait une idee de la suite donc on a pris notre temps)
en selle 11h !!!!
mission escorte du general avec un peu de reconaisance
vers 12h on nous imforme que les alliés ont été reperé
apres moulte palabre la colone (cavalerie lourde et infantrie se met en route)
rapide escarmouche
contre charge contre la cavalerie anglaise puis charge contre une ligne allié
ordre de rompre le combat pour aller abreuver les chevaux

apres midi escorte du general
puis direction la sabliere
arrivé apres le combat
retour au bivouac
entrainement avec d'autre cavalier (pseudo charge, travail de l'allignement ...)

Dimanche
Reveil 7h
Pret au depart a 9h
depart apres 10h30 (je n'ai pas l'heure exact)
escorte du general a travers la forets
puis marche vers le chateau sur la route (pour les fantasins pour des raison de securité et pour ne pas blesser les chevaux sur une route pavée ou goudroné on reste au pas)
passage le long des grilles du chateau ou on se fait fusiller a bout portant (du a la nature du sol on ne pouvait ni repliquer ni s'enfuir)
Ordre de s'aligner en face de l'entrée sous la mitraille (on s'est super bien alligné)et apres tout un grenadier a cheval ca reste tete haute sous la mitraille
decission du chef de pleton de prendre du recul champ voisin car nous ne pouvion rien faire et pourquoi pas de s'entrainer en attendant
Ordre du general de rester aligner
Tentative de recherche d'une entrée derobé

Je quitte le champs de battaile pour acompagner un camarade dont le cheval est blessé (pour des raissons de securité on ne laisse pas un cavalier avec un cheval possant probleme seul)

retour vers le champs de battaille
je croise un convoie allié qui me renseigne sur la possition des troupe francaise et je poursuis au grand galot sur le chemin creux Very Happy
Je croise des rifles et rejoint la cavalerie francaise

retour au chateau
dejeuner bucolique sur l'herbe
demontration de charge (on a essayé de rester aligné au detriment de la vitesse)
Retour au bivouac

Conclussion
temps passé a faire des choses interessantes ou amussantes 15min
temps passé a faire de la ballade en foret 1 jour et demi moins 15 minutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eugene
3rd East Kent Buffs
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 35
Localisation : Farbland entre une glacière est un camping car
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   Jeu 18 Sep - 13:36

Désole pour toi mon pauvre grégoire, tu aurais du venir en Buff on s'est régalé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/barrouxgarnison/
Marc La Bréole
3rd East Kent Buffs
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 37
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   Mer 24 Sep - 21:20

Effectivement...c'est bien triste ton histoire, Gregoire.

Pour 2009, tu as le choix:

1) Faire cavalier francais avec la partie HV francaise;
2) Venir rejoindre les Allies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc La Bréole
3rd East Kent Buffs
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 37
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   Mer 24 Sep - 21:21

Bonjour à tous,

Je dois vous dire que je suis content de mon weekend….Oui, vous ne rêvez pas : je suis content. J’ai enfin vécu ce que je voulais vivre de cette sortie après 3 ans de travail et d’exigences et cela à marcher à merveille :

- « Bivouac City » le vendredi soir était magnifique, une vrai fenêtre sur une troupe en campagne ;
- « Forteresse City » le samedi était encore plus magnifique avec sa vue et son couché de soleil, l’installation des bivouacs et des pigés ;
- Mes participants qui ont chacun respectés leurs engagements en ce qui concerne le niveau d’authenticité que je voulais voir (rations dans du papier brun ficelé, pas de chaise ou de table, pas d’anachronisme, etc.) ;
- L’Etat-major était impeccable et les réunions de celui-ci était uniquement assisté par les 3 chefs de corps (et moi pour les précisions) ;
- Une cavalerie qui fait son travail de légère comme l’EM l’avait conçu en se mettant au service de la protection de son infanterie et qui prouve que les cavaliers peuvent faire de l’histoire-vivante en campagne (dormir dans des abris, etc.) ;
- Le chariot de ravitaillement qui nous à permit de représenter d’une manière réaliste une petite colonne en pleine campagne et son équipage qui à fait des efforts gigantesque !

Comme me l’a fait remarqué Gilles : « Chez les Alliés, c’est le même bordel que chez les français sauf qu’ils sont plus disciplinés et mieux entrainés. »

Je partage aussi la déception de ne pas avoir eu une partie HV française à ce camp. En jugeant les réactions ici et là, il semblerait que cela nous à fait beaucoup de mal et que pour 2009, il faut faire en sorte de garantir la présence de cette partie française, qui sera dans la même démarche que les Alliés et pourra faire office de vitrine aux autres participants français (bon, peut-être que je suis trop optimiste pour ce dernier). D’après les discussions entre nous sur le chemin du retour, il semblerait qu’un contact HV français pourrait être proposé pour le travail d’organisation de l’événement 2009.

Les Alliés sont ravis de leur weekend et espère revenir un peu plus nombreux l’année prochaine. Les néerlandais m’ont confirmé que c’était comme Montmirail mais mieux dans le sens qu’il n’y a pas de programme ou circuit imposé et que tout est possible. Les anglais et allemands confirment la même chose et veulent garder les mêmes exigences (voir en ajouter un peu plus) afin que l’immersion et l’expérience soit plus enrichissante.

Concernant les combats, sur les 5 engagements du samedi, il-y-a eu 3 qui m’ont vraiment énervé et qu’il faut adresser afin que les combats restent flous, historiques et ne brise pas le « trip » des uns et des autres :

Sur le premier, l’alignement des cavaliers et puis la lente marche sur la ligne des fantassins était un non-sens et à complètement briser le mouvement des combats. L’infanterie dans les bois à suivi les règles d’engagement tout comme les Rifles mais cela m’a agacé lorsqu’elle s’est installée devant nous pour manger et discuter…ce n’était pas le moment pour faire cela. Dommage mais cela peut être rectifié à l’avenir.

Le second engagement était parfait…L’infanterie alliée est en surnombre à la 8e donc elle se replie dans les bois et nous avons enfin un combat flous et mouvementés. Une fois qu’il traverse dans un autre bois, nous restons en place pour tirer sur eux et les laissés échapper plus loin. Engagement parfait.

Le troisième engagement était ridicule…Deux cuirassiers sortent des bois et se retrouve devant toute l’infanterie alliée. Au lieu de partir pour s’échapper, ils nous chargent…dommage encore mais passons.
Le quatrième combat à eu lieu dans un grand champ. Notre cavalerie est égale à la leur et notre infanterie est en surnombre. Parfait, on peut lancer une attaque. On attaque et nous faisons les morts (Un petit commentaire de la part du beau-père du gendarme Yann : « Les français sont immortels » et il me semble que sur les 2 coups de canons que nous avons reçus lors d’une escarmouche le samedi, nous nous sommes allongés pour le premier coup et puis le second, je suis tombé.) Par contre, je trouve que nous n’aurons pas dû attaquer la pièce d’artillerie car cela une fois de plus brise le trip. Il fallait simplement s’arrêter pour tirer dessus, laissant la possibilité d’atteler la pièce et au moment où ils partent, poursuivre la poursuite si nécessaire.

Le dernier engagement de la journée, à la sablière, était un désastre. L’infanterie qui rentre en contact avec nous (une plainte s’est faite par les Highlanders immédiatement que j’ai transmit directement au chef de l’unité) et puis le fait que ayant atteint l’objectif, c’était sensé être la fin de l’action pour la journée. Très, très dommage mais cela peut se régler facilement aussi.

Le dimanche, le premier engagement dans le château était parfait…Repli par la force en infériorité numérique, des combats qui flous et un repli hors de la zone de tire des Alliés après. Très bien.

Concernant la contre-attaque française, je reconnais que nous devrons théoriquement être tous morts le dimanche, c’est vrai…nous sommes partis du château un peu trop tard, je l’avoue. Mais comme nous avons tué toute la cavalerie et l’infanterie avant de partir, est-ce que c’est le bien le cas ? Bref, appart la chansonnette et le « contact, contact », que Ablette et moi ont dû intervenir pour arrêter, juste une meilleur exécution de repli de notre part pour mieux faire la prochaine fois.

Mais je le répète, je suis content de mon weekend et je travaille désormais pour rectifier les choses qui m’ont énervées, pousser plus loin la représentation des Alliés et de rester un peu plus « dans le trip ».

Amicalement,

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eugene
3rd East Kent Buffs
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 35
Localisation : Farbland entre une glacière est un camping car
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   Jeu 25 Sep - 8:17

Citation :
Je dois vous dire que je suis content de mon weekend….
L'an prochain t'essayera peut être de le passer avec nous...tes amis de remplacement..parcequ'on t'a pas trop vu en notre compagnie....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/barrouxgarnison/
Marc La Bréole
3rd East Kent Buffs
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 37
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   Dim 28 Sep - 21:39

Quelques photos des Buffs lors de cette sortie:

Private Middleton lors d'une pause


Le train de ravitaillement du detachement


Ensign Kontos du Royal Malta, en compagnie de soldats du 7e de Ligne neerlandais et le Regiment Oranje-Nassau.


Ensign Steve Kontos (Royal Regiment of Malta), commandant du train de ravitaillement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc La Bréole
3rd East Kent Buffs
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 37
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   Dim 28 Sep - 21:44

Private Middleton en compagnie de quelques villageoises


Pioneer McCamley lors d'une pause dans la marche


D'autres photos disponible ici: http://www.jpphotos.info/GalerieJeanPierre/tabid/291/Default.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve
Admin
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   Lun 29 Sep - 16:08

je ne suis pas d'accord pour que cette photo d emoi soit publier en aussi grand et ici, et encore moins publier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frenchbuffs.forumculture.net
eugene
3rd East Kent Buffs
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 35
Localisation : Farbland entre une glacière est un camping car
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   Mar 30 Sep - 10:21

Moi de même.
J'interdis ad vitam aeternam les Pixellsites à me prendre en photo sur tout évènement à venir.


Dernière édition par eugene le Mar 30 Sep - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/barrouxgarnison/
gregoire
3rd East Kent Buffs
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   Mar 30 Sep - 14:26

A titre perso ca fait 4 que je me cache et que je fuis les appareils photo
par contre si vous voulez me peindre ou me sculpter dans du marbre je consens a prendre la pause lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc La Bréole
3rd East Kent Buffs
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 37
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   Lun 5 Jan - 16:03



Pionner McCamley du 3rd Buffs et un soldat du Régiment Oranje-Nassau s'installent au bivouac pour la nuit du samedi.



Des Rifles discutent avec un soldat du 3rd Buffs.



Le commandant du détachement allié, le capitaine Draak du 7e van Linie, discute avec le commandant du train allié, l'ensign Kontos du Royal Regiment of Malta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Boissière Ecole 2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Boissière Ecole 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» abonnement Ecole des Loisirs
» Royal Rumble 2008
» Calvi 6 et 7 juin 2008
» reforme sur l'école
» Ecole de TENNIS pour nos enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ceux Qui Bravent les Aigles :: Les Campagnes :: Rapports de campagne-
Sauter vers: